Ce site n’est plus consacré au Comité de Jumelage, mais ...

Accueil du site > Ville de Ryazan > Histoire de Ryazan > Vsevolod présente sa ville

Vsevolod présente sa ville

2007

Ryazan est une des plus anciennes villes de la Russie et elle est un centre administratif, industriel et culturel d’une région assez vaste qui porte le même nom, située dans la partie centrale de la Russie européenne. Ryazan se trouve à 196 km au sud-est de la capitale Moscou, sur la rive droite de la rivière Oka, qui partage la région en deux parties.


La partie nord porte le nom de Parc National de Meschera

JPG - 345.8 ko

(la surface est de 103 000 hectares environ), composé de grandes forêts avec des marais et des lacs pittoresques. Ce parc joue un rôle important dans l’écologie de la région. Le sol est sablonneux et difficile pour l’agriculture. La rivière Pra traverse le parc et attire des touristes de tout le pays par sa beauté "virginale". Dans le cœur du Mescheura on peut trouver la réserve naturelle abritant de nombreuses espèces de cigognes et des bisons.

JPG - 1.1 Mo

Traditionnellement, chaque saison, le parc est une terre sacrée pour des amateurs de champignons et de baies de forêt. C’est un terre de loisirs et de distractions.
 Par contre la partie sud est plutôt la plaine, avec des bosquets. Les terres sont assez fertiles ce qui fait de la région de Ryazan l’une des plus importantes régions agricole de la Russie.
 Le climat est continental avantageant les activités diverses de la région.

JPG - 340.9 ko

Les habitants de la région se distinguent par leur créativité et leur bon caractère léger, bien russe. En 1995, Ryazan célébra ses 900 ans, elle est ainsi plus ancienne (10 ans) que Moscou.
 Ryazan est une cité d’art et de culture, au riche patrimoine.

L’architecture du centre-ville mêle à la fois des élèments de l’époque soviètique et post-soviètique, essentiellement pour les bâtiments à vocation commerciale.

JPG - 39.5 ko

JPG - 10.5 ko

JPG - 408 ko

JPG - 48.1 ko

JPG - 109.8 ko

JPG - 98.6 ko

JPG - 70.2 ko

JPG - 58.6 ko

JPG - 70.8 ko

La municipalité

Comme centre administratif de la région Ryazan, la ville est la résidence du gouverneur régional, aujourd’hui Mr Oleg KOVALEV. La ville est administrée par Mr Oleh Vladimirovitch CHICHOV. Mr Oleg CHICHOV
 La région a une superficie de 39 600 km2, la population dépasse les 1,3 million. Il existe dans la région 12 villes et plus de 505 villages. Les plus grandes sont Kassimov, Spassk, Sassovo, Ryajsk. Actuellement la ville de Ryazan compte près de 535 000 habitants.

 Par sa situation, Ryazan est un nœud de communications : voies routières et ferroviaires importantes desservent la région. Ryazan possède également un aérodrome civil.

La culture

La culture tient une part essentielle dans la ville de Ryazan, qu’elle soit musicale, folklorique, théâtrale, la culture est omniprésente à Ryazan. Plusieurs manifestations nous font découvrir l’univers culturel de la ville : théâtre, musique, danse...

Le symbole folklorique de la ville est sans aucun doute le célèbre Choeur de Ryazan. De plus, il y a des d’autres ensembles qui gardent la culture régionale et nationale. Parmi eux les plus remarquables sont "Paraphrase", "Radounitsa", le Choeur de Paraskeva-Pyatnitsa. Il existe quelques ensembles de musique classique. Ce sont l’orchestre symphonique de la ville, l’orchestre de chambre « Perpetum Mobile » et d’autres encore. Ville mélomane, Ryazan l’a toujours été : son collège de musique, son école de musique sont bien réputés. Le rock, le jazz et les musiques "contemporaines" ont leur temple, le Centre Municipal, où sont organisés des concerts. Les plus grands se déroulent dans la Philharmonie.

L’éducation

Le collège des Beaux-Arts est bien renommé. Ses étudiants participent aux nombreux concours partout dans le monde entier. Il existe d’autres écoles de beaux arts. Ryazan possède plusieurs musées et théâtres :

 Musée de la région du Kremlin ;
 Musée d’ethnographie du Kremlin ;
 Musée de beaux-arts ;
 Musée de académicien Ivan Pavlov ;

 Musée de Sergueï Essenine, qui se trouve dans le village de Constantinovo ;
 Le théâtre dramatique a été fondé en 1787 sur l’initiative du poète Gavriil Derzhavine.
 Le théâtre de marionnettes ;
 Le théâtre « Na Sobornie » ;
 La Philharmonie avec la salle de chambre ;

Comme centre d’enseignement la région de Ryazan possède dix universités y compris trois établissements militaires. Parmi eux et unique en Russie : l’université des Parachutistes. Les activités sportives sont nombreuses et des équipes évoluent pour la plupart au niveau régional ou national. On pratique principalement : le football, le judo, la gymnastique, le basket-ball, le hockey .

Le Patrimoine

Selon des fouilles archéologiques, Ryazan a été un des anciens centres de la culture et de l’art de la Russie centrale. L’unique ensemble architectural du Kremlin domine toute la ville. On peut apercevoir de très loin les magnifiques coupoles dorées de la Cathédrale de l’Assomption ainsi que la pointe du beffroi. L’ensemble contient 17 monuments historiques du XIVe au XIXe siècles. La célèbre cathédrale a été construite par l’architecte russe Yacov Boukhvostov, au début du XVIIe siècle. En ce temps-là, c’était la plus haute cathédrale de toute la Russie. Le plus ancien bâtiment du Kremlin est l’église Khristorozhdestvenskaia, du XVe siècle. Hélas, beaucoup d’églises, situées hors du Kremlin, véritables monuments historiques de la ville ont été endommagées, durant XXe siècle. De nos jours, on s’efforce de restaurer ce riche patrimoine.

Ryazan et sa région ont donné le jour à quelques personnalités marquantes :
 Sergueï Essenine, poète de la première moitié du XX siècle qui est très estimé en Russie ;
 Mikhaïl Saltykov-Schedrine, écrivain du XIX siècle ;
 Ivan Pavlov, académicien, Prix de Nobel de médecine.
 Constantin Tsiolkovski, pionnier de l’astronomie moderne

D’autres, y ont vécu quelques années :
 Alexandre Soljenitsyne , Prix de Nobel de littérature ;

L’Histoire

Le nom de Ryazan figure pour la première fois en 1096 dans les manuscrits de Nikon. Au XIIe siècle, a été construit l’un des premiers "Olgovsquie monastère" de la Russie. Au XIIIe siècle, Ryazan a été une principauté gouvernée par des princes de la dynastie des Rurik, plus ou moins indépendants. Elle le resta jusqu’à l’annexion par Ivan III. Avant le XIVe siècle, la ville de Ryazan se trouvait à 50 km à l’est de la ville d’aujourd’hui. Elle se trouvait sur la rive droite de l’Oka, en face de la ville Spassk. L’année 1237 fut tragique. Ryazan a été complètement rasée et ses habitants massacrés par les troupes Tatars-mongoles, venant du sud-est. Depuis, la ville n’a pu être relevée de ses ruines. Actuellement sur ce lieu on peut trouver un village nommé "le Vieux Ryazan".

Après les batailles de 1380 et de 1480 contre les Tatars-mongols, Ryazan est redevenue indépendante. Mais la principauté ne pouvait résister seule aux attaques des ennemis venant du sud. Depuis 1521, la ville est devenue dépendante de la principauté de Moscou, nouveau centre de la puissance de la Russie.
 Jusqu’au XVIIe siècle, Ryazan avait souffert des attaques des troupes de nomades du sud. En 1778 la ville Pereslavl-Ryazansky hérite du nom de Ryazan selon une loi (oukase) de l’impératrice Catherine II, la Grande.

Les activités économiques

Ryazan est un ancien centre industriel à la fois dense et diversifié, ce qui explique la qualité et la compétence de la main d’œuvre. Les nombreuses entreprises animent le secteur industriel dans des domaines énergétique, pétrochimique, mécanique, électronique, agroalimentaire, chimie, textile, informatique, équipement de la maison...

La vocation agricole de région de Ryazan est ancienne, due à la particularité des terres et du climat. On produit des céréales, des légumes, de la viande, du lait, de la volaille, etc. Il y a deux haras de chevaux de race bien renommés. Les plus importants centres industriels de la région, hors Ryazan, sont Kassimov, Scopyn, Sassovo. La rivière Oka est navigable.

Vsevolod HUDYAKOV membre du Comité Ryazan-Bressuire

2 Messages de forum

  • Bonjour, Jean ! Depuis quelque temps (le début de 2008 je crois) le gouverneur de la Région est Oleg Kovalieuv. General Chpak est démissioné. Je t’enverrai la photo de Kovalieuv. Vsevolod.
    • Vsevolod présente sa ville 27 octobre 2010 12:44, par vsevolod
      Bonjour, Jean ! Helas, Oleg Chichov est chassé de son poste à cause de "l’eau chaude" à l’octobre 2010. Actuellement des maires (ou city-menagers) sont elus par des quelques députés et non par le peuple à la Russie. D’ou des maires sont devenus des perssonnes fortuits et temporaires. Vsevolod.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette