Ce site n’est plus consacré au Comité de Jumelage, mais ...

Accueil du site > Histoire de la Russie > Les Rurikides > Grands-Princes de Kiev 882-1249

Grands-Princes de Kiev 882-1249

2010


Grands-Princes de Kiev (882-1249)


- Oleg II 882-912, Régent de Novgorod, 879-912 (fils d’Oleg, le père d’Olga ). Il fait assassiner Dir (fils d’Askold) et devient prince de Kiev.

JPG - 496.9 ko
Oleg II

Il mena une expédition contre Byzance et revient chargé de butin. Il meurt assassiné à l’apogée de sa gloire.

- Igor II 912-945 (Neveu d’Oleg II, époux d’Olga, la fille d’Oleg II). Après un échec, il marche de nouveau contre Byzance, forçant l’Empereur à signer un Traité.

JPG - 455.2 ko
Igor II

Les Drevlianes se rebellent contre lui, le capturent et le coupent en morceaux, après l’avoir écartelé. Sa femme Ste Olga , comme régente, dirige une expédition punitive contre cette tribu.
JPG - 460.1 ko
Ste Olga

Olga se convertit au Christianisme et se fait baptiser sous le nom d’Hélène.

- Sviatoslav I 945-972 (fils d’Igor II). Il mena plusieurs guerres : contre les Khazars, les Bulgares, mais les Petchenègues brûlent Kiev.

JPG - 503.6 ko
Sviatoslav I

Il est finalement attaqué et tué par Kouria (chef petchenègue) qui fait de son crâne sa coupe à boire préférée. Il eut de sa concubine Malioucha (princesse drevliane) le futur Vladimir I.

- Iaropolk I 972-980 (fils de Sviatoslav I). Il bat Oleg, son frère (prince des Drevlianes) et le tue.

JPG - 471.9 ko
Iaropolk I

Son demi-frère, Vladimir lui tend une embuscade et le fait assassiner.

- St Vladimir I 980-1015 (fils de Sviatoslav I), avec sa troisième femme Anne, fille de l’empereur de Byzance Romain II, il eut les saints Boris et Gleb, assassinés par Sviatopolk I.

JPG - 26.4 ko
Vladimir I

Vladimir I choisit comme religion pour son peuple le christianisme de rite grec qui deviendra l’Orthodoxie. A sa mort, ses douze fils entrent dans une lutte fratricide. Finalement Sviatopolk et Iaroslav s’arrangèrent entre eux, jusqu’à ce que ce dernier finit par se débarrasser de son embarrassant compétiteur.

- Sviatopolk I 1015-1016 et 1017-1019 (fils d’Iaropolk I) fait assassiner plusieurs fils de Vladimir, gouverne à

JPG - 434.8 ko
Sviatopolk I

Novgorod, puis se réfugie en Pologne après avoir été battu par Iaroslav.

- Iaroslav I 1016-1017 et 1019-1054 (fils de Vladimir I). Baptisé la même année que son père. Boiteux de naissance, il est de loin le plus intelligent des fils de Vladimir. Craignant le même sort que ses frères, il provoque et bat son cousin Sviatopolk et se proclame Grand-Prince. A la tête de mercenaires et de polonais, Sviatopolk reprend le pouvoir pour une courte durée avant d’être battu définitivement. Iaroslav I En 1037, l’Eglise russe devient un diocèse du patriarcat de Byzance, ayant à sa tête un métropolite installé à Kiev et ordonné par le patriarche de Byzance. En 1589, son premier patriarche fut ordonné : Job. Le règne d’Iaroslav I est un des plus grands de l’ère kiévienne. Il lutte contre l’invasion de la Horde d’Or et contre la puissance byzantine. Il a construit un nombre important d’églises (Sainte Sophie de Kiev) et de couvents. On lui doit une oeuvre législative : La Rousskaia Pravda (Le Droit russe). Il fait de sa capitale une nouvelle Byzance intellectuelle et l’entoure de solides murailles. Ses 3 filles ont épousé des rois étrangers, notamment Anne, reine de France en épousant Henri I.


- Iziaslav I 1054-1068, 1069-1073 et 1076-1078 (fils d’Iaroslav I) est détroné une première fois parce qu’il refusait aux Kiéviens les armes pour combattre les Polovtziens.

JPG - 421.9 ko
Iziaslav I

Les Kiéviens installent alors sur le trône son neveu, Veseslas. Il reprend rapidement le pouvoir, grâce aux Polonais, pour ensuite être détrôné à l’issue d’une guerre contre ses frères. A la mort de son frère (Sviatoslav) qui l’avait détrôné, il remonte sur le trône.

- Veseslas 1068-1069 (Fils de Briatchislav de Vitebsk, lui-même fils d’Iaroslav I) appelé à régner par les Kiéviens. Il est détrôné quelques mois après et devient prince de Polock.


- Sviatoslav II 1073-1076 (fils d’Iaroslav I) réunit à ses domaines les principautés de Ryazan, de Mouron et de Tmoutorakhan. Prince de Tchernigov, il prend le pouvoir à Kiev après la déposition de son frère. Un fils, Iaroslav, est devenu prince de Ryazan. La descendance est devenue princes de Ryazan et de Mouron (branche éteinte au XIIIe siècle) .


- Vsevolod I 1078-1093 (fils d’Iaroslav I). En 1054, il est apanagé de Pereisaslav, Rostov et Souzdal ainsi que des provinces de la Volga. En 1073, il se soulève ainsi que Sviatoslav, son frère, contre leur autre frère, le Grand-Prince Iziaslav I. Sviatoslav, avec son aide, monte sur le trône. En 1076, à la mort de ce dernier, il se réconcilie avec Iziaslav I et l’aide à reconquérir le trône.

JPG - 482.6 ko
Vsevolod I

A la mort de ce dernier, il devient Grand-Prince et cède à son fils ainé (futur Vladimir Monomaque II) la principauté de Tchernigov.

- Sviatopolk II 1093-1113 (fils d’Iziaslav I). A la mort de Vsevolod I, son fils Vladimir abandonne la succession que son père lui avait offerte et la donne à Sviatopolk II car, dit-il : "Si je monte sur le trône de mon père, il me faudra entrer en guerre contre Sviatopolk, puisque le sien régnait avant le mien".

JPG - 415.3 ko
Sviatopolk II

Durant son règne Kiev est envahie et brûlée par les Coumans, en 1095.

- Vladimir Monomaque II 1113-1125 (Fils de Vsevolod I) proclamé Grand-Prince au détriment de son cousin Oleg de Vladimir .

JPG - 354.8 ko
Vladimir II Monomaque

Dans son testament rédigé en 1096 (Instruction du Monomaque), il recommande à ses enfants de protéger la famille, les veuves et les orphelins et à vivre dans la charité envers son prochain et l’amour de Dieu. C’est la dernière grande figure kiévienne.

- Mstislav I 1125-1132 (fils de Vladimir II) participa à la bataille contre les Polovtziens et se distingua par sa bravoure .

JPG - 382.8 ko
Mstislav I


- Iaropolk II 1132-1139 (fils de Vladimir II) tente d’enlever Novgorod mais est fait prisonnier à Cracovie.

JPG - 369.6 ko
Iaropolk II

Libéré moyennant une forte rançon , il doit à son retour résister aux attaques des princes de Tchernigov.

- Viatcheslav I 1139 et 1150-1154 (fils de Vladimir II) homme faible, il est chassé du pouvoir. Règne conjointement avec Iziaslav II. Il s’adjoint Rostislav I, l’année de sa mort.


- Vsevolod II 1139-1146 (fils d’Oleg de Vladimir, lui-même fils de Sviatoslav II) Prince de Tchernigov puis de Novgorod, il chasse du pouvoir son prédécesseur.

JPG - 444.7 ko
Vsevolod II


- Igor III 1146 (frère de Vsevolod II) ayant déclaré aux habitants de Kiev qu’il supprimerait les impôts, il se heurte aux "Grands". Il revient sur ses décisions et provoque le mécontentement. Abandonné de ses fidèles, il est placé dans un couvent, puis assassiné en faisant ses prières.


- Iziaslav II 1146-1149 et 1150-1154 (fils de Mstislav I) est en butte aux guerres fomentées par ses rivaux .

JPG - 363.4 ko
Iziaslav II

Récupère son trône et règne sous le nom de son oncle Viatcheslav I.

- Iouri I Dolgorouki 1149-1150 et 1155-1157 (fils de Vladimir II) se bat constamment contre son neveu (Iziaslav II) pour la conquête de Kiev. Il proteste énergiquement contre la nomination de Rostislav I et d’Iziaslav III et reprend le pouvoir.

JPG - 459.7 ko
Iouri I Dolgorouki

A son époque Souzdal acquiert une grande renommée. L’un de ses fils donnera naissance à la branche de Moscou, ville qu’il fonda en 1147. Une de ses filles se maria avec Gleb, prince de Ryazan.

L’anarchie de Kiev (1157-1249)


- Iziaslav III 1154-1155 et 1157 (fils de David de Smolensk et de Tchernigov, lui-même fils de Sviatoslav II) contraint en 1154 son grand-oncle Rostislav I à lui abandonner le trône fils, mais est chassé par Iouri I. A la mort de ce dernier, il récupère Kiev mais Rostislav I le chasse du pouvoir. Il meurt en 1161 lors d’un combat contre Rostislav I.


- Rostislav I 1154 et 1157-1168 (fils de Mstislav I) associé au trône par Viatcheslav I. A la mort de Dolgorouki il prend le pouvoir après avoir eliminé son petit-neveu. Sa fille, Agrafena, épouse Igor (fils de Gleb) Grand-Prince de Ryazan. Son fils Mstislav, Prince de Novgorod se maria avec une fille de Gleb de Ryazan.


- Mstislav II 1168-1169 (fils d’Iziaslav II) à la mort de son oncle, il prend le pouvoir. Il est battu par André I, Grand-Prince de Souzdal et par Vladimir (fils de Iouri I) qui place Gleb au pouvoir.

JPG - 461.2 ko
Mstislav II

Celui-ci lui fait savoir qu’il lui rend son trône, mais Mstislav II ne revient pas de l’occuper et meurt en 1172.

- Gleb 1169 (fils de Iouri I) est déchu par André I de Souzdal (son frère), lorsqu’il rend son trône à Mstislav II.


De 1169 à 1171, il n’y a pas réellement de Grand-Grince de Kiev. La principauté est régie par André I Bogolioubsky, Grand-Prince de Souzdal et de Vladimir qui s’attache à détruire la suprématie de Kiev. Il s’arroge le titre de Grand-Prince de toute la Russie, et exerce un pouvoir tyrannique. Il est assassiné par des conjurés en 1174, à Bogoliouvo.


- Vladimir III 1171 (fils de Mstislav II) élu par les Kiéviens. Au pouvoir pendant 3 mois, il est chassé par André I pour bien montrer qu’il tient Kiev sous sa dépendance.


- Roman I 1171-1173 (fils de Rostilav I) se retirer de Kiev et règne ensuite à Smolensk, puis à Novgorod . Il meurt en 1180.


- Rurik II 1173, 1180-1181, 1195-1200, 1201, 1205-1206, 1207-1210 (fils de Rostislav I). A partir de ce règne les Grands-Princes de Kiev dépendent de ceux de Vladimir. En 1173, il est défait par les troupes d’André I de Souzdal. En 1180, il détrône Sviatoslav III. En 1195, il fait son entrée solennelle à Kiev. Son gendre, Roman II le détrône, en 1200 et donne le trône à Ingwar. Il remonte sur le trône peu après. En 1201, après s’être réconcilié avec lui, le capture, l’enferme dans un couvent et le fait tonsurer. De 1205 A 1210, il règne de nouveau, mais en 1206-1207, Vsevolod II le détrône. A la suite d’une guerre civile, il est chassé de Kiev par Vsevolod IV et meurt en 1215. Sa fille Venseslava se marie en 1199 avec Iaroslav, prince de Ryazan.


- Iaroslav 1174 (fils de Iziaslav II) règne pendant quelques jours et meurt en 1180.


- Vsevolod III 1174-1176 (fils de Iouri I) est Grand-Prince sous l’autorité de son frère André I de Souzdal.

JPG - 416.1 ko
Vsevolod III

En 1176, il devient Grand-Prince de Vladimir et meurt en 1212.

- Sviatoslav III 1176-1194 (fils de Vsevolod II), nommé en 1176, il est détrôné en 1180-1181 par Rurik II . Une de ses filles se maria avec Romain, prince de Ryazan.


- Ingwar 1200 et 1214 (fils de Iaroslav) est proclame Grand-Prince par Roman II qui vient de chasser du trône son beau-père Rurik II.


- Roman II 1200-1205 (fils de Mstislav II) règne par intérim et est assassiné en 1205.


- Rostislav II 1205 (fils de Rurik II), à la mort de Roman II, il récupère le trône et le cède aussitôt à son père . Il meurt en 1218.


- Vsevolod IV 1206-1207 et 1210-1214 (fils de Sviatoslav III) détrône Rurik II, puis règne à Kiev. Il prive les fils de Rurik II de leurs apanages. En 1214, il est détrôné par Ingwar qui abandonne aussitôt le pouvoir à Mstislav III.


- Mstislav III 1214-1223 (fils de Roman I) devient Grand-Prince après la chute d’Ingwar. Le 31 mai 1223, il est défait par les Tatars-Mongols près de Mariopoul.


Désormais les Grands-Princes russes devront se soumettre en personne au grand Khan de la Horde d’Or pour obtenir l’investiture (Iarlick). Ils doivent se rendre à Saraï, chargés de cadeaux et se plier aux humiliants salamalecs de l’étiquette orientale, en échange ils reçoivent le Iarlick.


- Vladimir IV 1224-1236 (Fils de Rurik II), en 1233, il est fait prisonnier par les Polovtziens et Iziaslav lui succède jusqu’au paiement d’une rançon, ensuite il reprend son trône. Iouri III, Grand-Prince de Vladimir le détrône en 1236.


- Iziaslav IV 1233-1234 (fils de Ingwar) s’allie avec les Polovtziens pour détrôner Vladimir IV. Il meurt en 1239, comme le prince de Smolensk.


- Iaroslav II 1236-1238 (fils de Vsevolod III) fonde Tver en 1237 pour son fils Iaroslav. En 1238, il devient Grand-Prince de Vladimir.


- Rostislav III 1238-1243 et 1244-1248 (fils de Mstislav de Novgorod, lui-même fils de David, fils de Rostislav I) voit Kiev brûlée par les Mongols, en 1240. Daniel, roi de Galice, le contraint à abdiquer en faveur de Michel, Grand-Prince de Tchernigov. Il règne de nouveau jusqu’en 1248. Il meurt en 1270 comme Prince de Smolensk.


- Daniel 1243 et 1250-1264 (fils de Roman, lui-même fils de Mstislav III) prend le pouvoir et le transmet à son beau-frère Michel. Il reçoit l’investiture de la Horde d’Or, en 1250 et refuse de prêter serment en 1257. Contraint par le khan, il reçoit l’ordre de raser les murailles de ses villes fortifiées.


- Michel 1243 (fils de Vsevolod III). En 1236, Grand-Prince de Tchernigov, il tente de résister aux Mongols. Il va à la Horde d’Or pour recevoir l’investiture, en 1243. Les Kiéviens ne le voyant pas arriver nomment Rostislav III. Michel est martyrisé par les Mongols à Saraï.


- Rostislav IV 1243-1244 (fils de Michel), après sa déposition il devient roi des Bulgares vers 1250.


- Alexandre Nevski I 1249-1263 (fils de Iaroslav II et de Theodosia de Ryazan) reçoit le Iarlick du khan Batou. C’est le dernier prince russe qui l’a reçu pour Kiev. Prince de Novgorod, il bat, en 1240, les Suédois sur la Neva, d’où son surnom.

JPG - 459.7 ko
Alexandre I Nevski

En 1245, il bat les chevaliers teutoniques et les Lithuaniens sur le lac Peipous. Il devient Grand-Prince de Vladimir en recevant l’investiture de Batou. Désormais, c’est dans la principauté de Vladimir que se trouve la suprématie du pouvoir des princes russes.

Voir Grands-Princes de Vladimir


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette